Le retour de la Monstrueuse de Lyon

Connaissez vous la Monstrueuse de Lyon ? Le long noir de Caluire ? La blonde craquante de Pierre-Bénite ? Le peu fort de la Bresse ou encore le quintal de Rillieux-la-Pape ? Ces noms appétissants et évocateurs correspondent respectivement à des variétés de tomate, de navet, de batavia, de piment et de chou …

Leur point commun ? Toutes sont nées dans la région lyonnaise qui, jusqu’au milieu du 20e siècle, a été l’un des centres mondiaux de création de variétés de roses, mais aussi de fruits et de légumes. Cette biodiversité cultivée a inspiré la gastronomie lyonnaise via des générations de « mères », patronnes de bouchons.

 

N°022_monstrueuse_de_lyon_page1web

Le retour de la Monstrueuse de Lyon, BD éditée dans la collection « Les Rues de Lyon » par l’Epicerie Séquentielle, est le résultat d’un an de travail auprès de chercheurs, de cuisiniers, d’agriculteurs, d’acteurs politiques impliqués sur les questions de biodiversité dans notre région. Un grand merci à eux !
Vous pourrez y découvrir toute l’histoire de ce patrimoine oublié, l’épopée de son retour de Russie et le dynamisme qui s’installe dans la région autour de ces questions de biodiversité et de « bien manger ».

N’hésitez pas à me rejoindre sur ma page Facebook (que je tiens un petit peu plus à jour que mon site ! ) : Page Facebook
A jeter un œil sur le travail des chercheurs du CRBA :  http://www.crba.fr/
Ainsi que notre association de BD : http://www.epiceriesequentielle.com/

Matthieu Ferrand web Monstrueuse de Lyon

Notre BD est disponible dans beaucoup de librairies de la région et à la lecture en ligne sur le site calameo : http://fr.calameo.com/read/0044806077dc5f57e2286
En espérant qu’elle vous intéressera !
N°022_monstrueuse_de_lyon_page1web2

 

No comments yet.

Laisser un commentaire